La faune et les « Big five »

Les « Big five »

1. L’ELEPHANT D’AFRIQUE

L’éléphant d’Afrique est l’un des Big 5 décrit par les experts de la faune comme une espèce en voie de disparition. Les plus grandes menaces pour les éléphants sont le commerce de l’ivoire et la disparition de ses territoires naturels.

Ce sont des mammifères herbivores. Ils passent jusqu’à 16h par jour à manger ; consomment 200 à 300 kg de matière végétale (herbe, feuilles, fruits et écorce) et boivent 160 litres d’eau par jour. Les défenses de l’éléphant sont en fait ses incisives supérieures. Il les utilisent pour déterrer des racines ou creuser le sol à la recherche d’eau. Il a de grandes oreilles en forme d’éventail. Sa trompe se termine par deux protubérances, semblables à des doigts, qui sont d’une telle souplesse qu’elles peuvent saisir des objets aussi petits qu’une cacahuète. Pouvant contenir 8 litres d’eau elle lui sert aussi à boire et à se doucher. Grace à sa trompe, l’éléphant respire, mange et communique. Il peut émettre des sons graves, inaudibles par l’homme, qui se propagent sur plusieurs kilomètres.

Troupeau d’éléphants d’Afrique

Eléphants

Eléphant

Malgré ses grandes oreilles l’éléphant a une mauvaise audition. Elles lui servent principalement à se ventiler. L’éléphant est le plus gros animal terrestre vivant. Un mâle peut peser jusqu’à 6,3 tonnes. Son espérance de vie peut atteindre 70 ans. Il parcourt environ 6km par heure et peut nager sur de longues distances.

Les jeunes et les femelles vivent en troupeaux menés par la matriarche (femelle la plus âgée). A leur maturité, c’est à dire vers 11-12 ans, les mâles sont chassés du groupe. Ils rejoignent alors un groupe de mâles qui gravitent généralement à quelques kilomètres des femelles. On trouve aussi de vieux mâles solitaires.

L’éléphant possède le plus gros cerveau du règne animal.

Revenir en haut ^

2. LE RHINOCEROS

Il ya deux espèces de rhinocéros  en Afrique : le rhinocéros noir et le rhinocéros blanc, tous deux en voie de disparition. Ces animaux ont été décimés par les braconniers pour leurs cornes.

Le rhinocéros noir porte sa tête haute. Sa lèvre supérieure est préhensile, formant une sorte de doigt qui l’aide à se nourrir de feuilles d’arbustes.  On l’observe essentiellement dans les zones sèches et arides avec beaucoup d’arbres, parmi lesquels ils peuvent se cacher. La femelle pèse 800 kg quand le poids du mâle atteint 1.350 kg. Ils n’ont pas une vision très forte, mais ils ont une bonne perception olfactive et l’ouïe bien développée. Ils ont deux cornes dont la plus grande mesure environ 50 cm.

Rhinocéros noir

Rhinocère et rhinocéron

Rhinocéros en pâture

Le rhinocéros blanc se trouve dans les habitats boisés d’Afrique.  Ses lèvres de forme carrée l’aident efficacement à la pâture. Il est de forte corpulence, avec un poids allant de 1800 à 2700 kg. Le rhinocéros blanc a deux cornes dont la  plus grande mesure 89 cm en moyenne. Son cou présente une bosse que n’a pas le rhinocéros noir. Les petits sont protégés par leurs mères, jusqu’à l’âge de trois ans.

Des oiseaux pique-boeuf (comme les aigrettes) se posent régulièrement sur son dos pour débarrasser sa peau des parasites. La durée de vie moyenne d’un rhinocéros est de 35 – 40 ans. Ses cornes sont faites de kératine, comme les ongles et les cheveux. Tous les rhinocéros ont trois orteils à chaque pied – Ce sont des ongulés.

Revenir en haut ^

3. LE BUFFLE

Le buffle d’Afrique est un gros herbivore qui ressemble à un boeuf. Il y a de grandes différences entres les individus, par leur taille, leurs cornes, leur couleur. Les adultes ont habituellement un pelage gris foncé ou noir alors que  les jeunes sont souvent brun-roux.

Les mâles comme les femelles ont de lourdes cornes striées qui sont des armes redoutables contre les prédateurs. Les mâles utilisent aussi leurs cornes dans les combats pour la domination. Le buffle est un animal agressif, puissant et rapide qui peut courir à une vitesse de 57km/h. Sa vue et son ouïe sont assez faibles, mais son odorat est bien développé.

Buffle 1

Troupeau de buffles

Buffle 2

L’herbe constitue la plus grande partie de l’alimentation du buffle, même si à certains moments de l’année, d’autres plantes ligneuses sont également consommées. Le buffle passe plus de temps à se nourrir la nuit que pendant le jour. Il semble avoir une capacité relativement faible à réguler la température de son corps. Par conséquent, pendant les longues heures chaudes de la journée il reste dans l’ombre ou se vautre dans la boue.

En cas d’attaque, les adultes du troupeau forment un cercle autour des plus jeunes. Ils baissent la tête et présentent ainsi une solide barrière de cornes acérées. Ce moyen de défense efficace permet même aux membres aveugles et aux estropiés de la harde de survivre. Le buffle est l’un des plus abondant grand herbivore d’Afrique. Il est très dépendant de l’eau et il ne peut pas vivre dans des régions qui ont moins de 10 centimètres de pluie par an.

Revenir en haut ^

4. LE LEOPARD

Le léopard est l’un des prédateurs les plus adaptables d’Afrique. Il est capable de survivre dans de nombreux types d’habitats, avec une préférence pour la savane, la forêt et les régions montagneuses.

Contrairement au lion qui vit en bande, le léopard est solitaire. Les mâles et les femelles sont territoriaux, avec des superficies de territoires considérablement variables. Les territoires des mâles peuvent atteindre 100 km ² et parfois plus. Le léopard marque son territoire par de l’urine et des griffures sur les arbres.

Léopard 1

Léopard 2

Léopard 3

Le léopard a un pelage d’une coloration magnifique fait d’ocelles :  taches noires avec un centre ocre. Ce manteau tacheté lui permet de se camoufler plus facilement. Silencieux, furtif, fort et agile, le léopard est un chasseur efficace. Il traque sa proie, se glisse jusqu’à quelques mètres d’elle, puis fond sur sa victime. Il la tue en la mordant à la nuque. Le léopard d’Afrique hisse souvent sa proie dans un arbre pour la mettre à l’abri des charognards. Il est le plus fort félin du monde, capable de grimper à un arbre tout en portant une proie de deux fois son propre poids.

La femelle donne naissance à 2 ou 3 petits qu’elle cache dans la végétation épaisse, les affleurements rocheux ou même dans les grottes. Tous les 3 ou 4 jours la femelle déplace ses petits car l’odeur d’urine et de matières fécales devient trop importante, attirant ainsi des visiteurs indésirables tels que les lions et les hyènes.

De tous les grands prédateurs d’Afrique, le léopard est le deuxième meilleur sprinter après le guépard, atteignant des vitesses allant jusqu’à 85 km / h en seulement 3 secondes !

Revenir en haut ^


5. LE LION

De par sa taille, le lion est le deuxième plus grand félin après le tigre. Les Lions passent beaucoup de leur temps à se reposer et restent inactifs pendant environ 20 heures par jour. Leur pic d’activité est généralement après le crépuscule, avec une période de socialisation et de toilettage. Ils passent en moyenne deux heures par jour à marcher et 50 minutes à manger. Le lion chasse la nuit pour passer inaperçu et pour moins se fatiguer grâce aux températures plus supportables que dans la journée. Il s’attaque surtout aux herbivores tels que les zèbres, les antilopes, les girafes, etc…

Les lions sont les plus sociables de tous les félins sauvages. Ils vivent généralement en troupe (pouvant aller jusqu’à 30 individus) tout au long de l’année, à la différence des autres félins qui ne se rencontrent qu’en période de reproduction. Les troupes sont composées généralement de cinq ou six femelles apparentées, de leurs petits, et d’un ou deux mâles.

Lion et Lionceau

Lion et lionne

Lions sur une route

Ce sont les lionnes qui chassent la plupart du temps. Elles agissent souvent en groupe. Cette coopération permet la capture de plus grandes proies qu’une chasse en solitaire. La technique de chasse est souvent la même : les lionnes vont s’approcher discrètement de leur victime, en formant un cercle autour d’elle. Dès qu’elles sont suffisamment près elles vont bondir sur elle et la renverser avant de la tuer.

Les mâles chassent rarement. En revanche, ce sont eux qui se nourrissent en premier. Ils se délectent des meilleurs morceaux et laissent le reste aux femelles puis enfin aux petits. Par cet acte, ils assurent leur survie mais aussi celle du clan car ce sont eux qui le défendent en cas d’attaque.

Un lion mature est capable de consommer une quantité de viande équivalente à 10% de sa masse corporelle. Une fois rassasié le lion commence à respirer très rapidement. Son estomac est si plein qu’il exerce une pression sur sa cage thoracique rendant ainsi sa respiration plus difficile. La respiration haletante refroidit le lion et ralentit son métabolisme. Rassasié un lion peut passer 4 jours confortablement sans avoir à chasser à nouveau.

En moyenne, les femelles vivent 17 ans et les mâles 15 ans. Un lion peut atteindre une vitesse de près de 80km/h en seulement 3 secondes et peut courir à cette vitesse pendant 300 à 400 mètres.

Revenir en haut ^

 

Build by.. SystemCore.co.uk